cfabc9d65d4e45892a77abfd6ca0aa37e7972a63.jpg

Incontournables

Nids – Star Pilot et Jean-Michel Caillebotte

Dates

Du 02 juillet 2024 au 12 juillet 2024

Adresse

Dans 4 lieux du centre-ville
35000 Rennes

Accès

Centre-ville | Proche bus | Proche métro | Vélo

Public

Tout public

Tarif

Gratuit

D’étranges villages de nids apparaîtront dans divers lieux de Rennes. Ces villages singuliers, évocations des nids d’oiseaux autant que des habitations légères de peuples nomades (les caravanes des gens du voyage, les constructions de bric et de broc des favelas brésiliennes ou encore les cabanes sur pilotis des villages de pêcheurs vietnamiens), composent cette installation animée imaginée par l’artiste plasticien et voyageur Jean-Michel Caillebotte.
Dessinant un pont métaphorique entre les migrations animales et le nomadisme humain, volontaire ou contraint, cette exposition vivante intrigue. Elle invite à une déambulation poétique dans Rennes, à la découverte de quatre villages, installations artistiques, fragiles et éphémères « nichées » dans la ville. Mêlant poésie, humour et critique sociale, imaginant des liens de parenté entre l’animal, l’homme et leurs habitats, ces espaces scéniques hors-sol rendent hommage à la capacité des oiseaux à s’adapter à un environnement et à une architecture déjà en place, en même temps qu’ils évoquent avec force les vies fragiles des peuples nomades.
En cette période agitée par de nombreuses et violentes perturbations, pour les humains comme pour les oiseaux, Nids nous invite à lever les yeux pour découvrir d’insolites constructions où le génie bâtisseur d’une espèce menacée se mélange à celui des peuples nomades et migrants par-delà les frontières.

Sculpteur, scénographe, plasticien, graphiste, Jean-Michel Caillebotte se passionne pour la poésie du mouvement. Son talent pour rendre le vivant palpable l’a conduit à explorer les domaines les plus variés, tour à tour aux côtés de la Compagnie Royal de Luxe, de marionnettistes, d’urbanistes ou d’architectes, et avec pour ambition de procurer au public plaisir, sensation et surprise. Le musée de Bretagne à Rennes et la Villette à Paris lui ont déjà ouvert un espace d’expression pour exposer son œuvre monumentale. En 2016, l’artiste Belge Hans Op de Beek lui confie la réalisation de son œuvre The Garden of Whispers, au cloître des Jacobins à Toulouse. Durant près de treize ans, aux côtés de Jean-Luc Courcoult, directeur de la Compagnie Royal de Luxe, il se voit confier la direction artistique pour la réalisation de ses deux derniers géants. Enfin, c’est aux côtés du P.H.U.N., compagnie toulousaine, qu’il a été propulsé dans le milieu du spectacle vivant.

Informations pratiques :

Tourisme éco-responsable